Losso Keïta (Chant, N’goni, Kora, Percussions), originaire du Burkina Faso où il s’est imprégné des traditions et instruments des griots dès son enfance. Il vit ensuite en Guyane, puis s’installe en France. Riche de ses multiples expériences musicales sur trois continents, l’artiste revisite les rythmes modernes avec les instruments de sa tradition, comme le N’Goni ou la Kora. Il accompagne ses mélodies de sa voix puissante qui envahit d’émotions et ne laisse jamais indifférent.