Skip to content

SEYDOU DIABATÉ DIT KANAZOÉ

Seydou Diabate dit “Kanazoé” est reconnu par ses pairs à travers toute l’Afrique mandingue comme le jeune génie du balafon, tant pour ses prouesses techniques, que sa créativité et sa musicalité !

Il est né au Burkina Faso, dans une célèbre famille de griots, et a débuté sa formation avec son père dés l’âge de 5 ans. Multi-instrumentiste, il joue les balafons dioula, sambla et toussian (pentatoniques), le balafon diatonique ( «djelibalan» ou balafon guinéen) ainsi que le «kamelen n ‘goni», une harpe pentatonique. Quand il chante ses textes, c’est en langue dioula (il écrit sur la famille, l’amour, la société, le rôle de la musique).

Après avoir collaboré avec entre autres Harouna Dembélé, Badje Tounkara et Abou Diarra, il a rassemblé autour de lui une équipe de musiciens du cru, rompus aux sons métissés pour créer Kanazoé Orkestra …

KANAZOÉ ORKESTRA

C’est l’ histoire d’un griot voyageur qui, lors de son exil, puise le son dans la tradition pour le magnifier dans la rencontre. Enfant du Burkina, Seydou Diabaté dit Kanazoé ne fait qu’un avec son balafon et celui-ci devient la voix de ses récits et de ses états d’âmes. Exalté par ses six compagnons de scène, il irradie le public de son sourire, de sa générosité et ses baguettes deviennent invisibles tant elles bondissent. Kanazoé et ses musiciens nous offrent une musique dansante, puissante et émouvante.